Suspensions d’EELV à l’encontre des militant.e.s et élu.e.s ayant soutenu publiquement la France Insoumise

Attendu que plusieurs membres d’EELV ont apporté leur soutien public à la France insoumise lors des élections législatives et ont été suspendu.e.s d’EELV pour ce motif, en référence à l’article 4 des statuts :
(…)Nul ne peut se prévaloir de l’organisation s’il adopte une attitude en rupture avec les principes, valeurs et décisions prises par celle-ci (…)

Considérant que le bureau exécutif a décidé, en contradiction totale avec les orientations du congrès de Pantin et la motion présidentielle du conseil fédéral des 8 et 9 juillet 2016 « Réinventer l’Ecologie en commun », où il a été acté que : « (…)Toute décision électorale sera prise après validation par les adhérentEs. Pour la présidentielle, nous souhaitons soutenir après cette validation un projet écologiste clairement défini porté par une candidature émanant d’EELV ou de la société civile. Pour les législatives et les sénatoriales, nous visons partout des candidatures écologistes, à travers une stratégie claire, validée par les adhérent.e.s, excluant tout accord même technique avec l’appareil du PS. En outre, le-la candidat.e ne pourra pas se retirer au cours de la campagne »,

Considérant, selon les statuts que : « (…) Le Bureau exécutif est le « gouvernement » d’Europe Écologie – Les Verts. Qu’il lui revient de mettre en œuvre l’orientation politique définie en Congrès, ainsi que les orientations arrêtées par le Conseil fédéral »,

Considérant que le bureau exécutif en l’occurrence n’a pas respecté le mandat qui lui a été confié par le CF, relatif aux élections présidentielle et législatives sus-mentionnées, alors que les statuts affirment sa souveraineté en matière d’orientation politique,

Considérant que le bureau exécutif a organisé une consultation par voie électronique à deux reprises consécutivement au vote de la primaire, afin de demander aux électeurs de cette primaire de se prononcer sur le retrait de notre candidat Yannick Jadot — annoncé par ailleurs au JT du 23 février 17 avant toute consultation —, et en faveur d’accords programmatiques et électoraux, sans consulter spécifiquement ni les adhérent.e.s, ni les conseiller.e.s fédéraux en tant que tels,

Considérant qu’il est interdit de recourir au corps électoral de la primaire plus d’une fois, pour une consultation sur des décisions qui engagent le parti et uniquement le parti,

Enfin, vu les motifs sus-mentionnés, les militant.e.s et élu.e.s « les écologistes insoumis », les militant.e.s suspendu.e.s pour les mêmes motifs, considérant qu’ils se reconnaissaient plus dans le programme de la France insoumise que dans des accords électoraux de circonstance avec le PS, ont jugé opportun et légitime, d’un point de vue stratégique et politique, d’apporter publiquement leur soutien à la France insoumise, en tant que seul mouvement d’ « écologie sociale »,

Nous estimons par conséquent que les suspensions décidées à leur encontre ne sont ni légitimes, ni pertinentes, ni légales, compte tenu des faits exposés et de la situation critique du parti, générée par les nombreux dénis démocratiques commis par les instances dirigeantes.

Signataires :

Bénédicte Monville-De Cecco, Conseillère régionale IDF (groupe EELV-A),
Geneviève Cros, adhérente EELV Rhône-Alpes,
Corinne Iehl, conseillère de la métropole de Lyon EELV et A,
Francine Bavay, adhérente EELV Région IDF,
Christian Van Houcke, Parisecologie.com, Directeur de la publication, FI, 6ème circonscription 94
Patrice Renard,
Patrick Farbiaz, conseiller fédéral EELV,
Jean-François Schneider, adhérent EELV Isère 38,
Eric Gordien-Faure, conseiller fédéral en suspension
Hélène D’ortoli, ex EELV – Partenariat régional avec le Conservatoire du Littoral,
Noémie Dupré, adhérente EELV Seine-et-Marne (77),
Claude Vilain, conseiller fédéral,
Odile David-Deleurtier, ex-conseillère municipale,
Christine Surdon, adhérente EELV Rhône-Alpes,
Benjamin Giron, ex-membre du BER Région Rhône-Alpes,
Olivier Keller, adhérent EELV Rhône-Alpes, ex-conseiller régional,
Jean-François Colin, adhérent EELV Rhône-Alpes
Patrick Jimena, Conseiller municipal de Colomiers, Conseiller à Toulouse Métropole
Dominique Queija, adhérent, GL Toulouse,
Pierre Boyer, adhérent EELV GL de Carcassonne.

Publicités
Cet article a été publié dans EELV, Vie de nos organisations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s