Note de lecture à propos de Make Rojava green again de la Commune internatio-naliste du Rojava

Note de lecture à propos de Make Rojava green again de la Commune internatio-naliste du Rojava, avant-propos de Debbie Bookchin, illustration et conception graphique de Matt Bonner, 1ère édition anglaise en 2018, édition française en 2019, 136 pages, 8 euros, diffusée par l’Atelier de création libertaire (BP 1186, 69202 Lyon cedex 01 (http://www.atelierdecreationlibertaire.com/Make-Rojava-Green-Again.html)

par Pierre Bance

Fondée en 2017 pour insérer les militants étrangers rejoignant le Rojava, la Commune internationaliste est un modèle de village écologique et de solidarité agricole. Dans cette optique, elle entend être aussi une « académie » destinée à former les internationalistes et la population du Rojava « à la conscience et la préoccupation pour l’environnement », et un laboratoire pour « construire une société écologique ». Parce qu’« il manque aujourd’hui une conscience environnementale partagée par toute la population », elle lance une campagne soutenue par la Fédération démocratique de la Syrie du Nord et de l’Est dont la brochure Make Rojava green again rend compte.

Pour lire la suite : http://www.autrefutur.net/Reverdir-le-Rojava