Villes rebelles, La coopérative écologie sociale participe au débat organisé par la mairie du 1er arrondissement de Lyon ce jeudi 24 mai 2018 @Mairie1Lyon

Pour la défense des biens communs et la promotion de l’écologie sociale? Le programme de la rencontre : – 18h 30 : accueil des publics – 19h – 19h30 : mot d’accueil de Nathalie Perrin-Gilbert, Maire du 1er arrondissement de Lyon, qui nous parlera des politiques de proximité et du réseau européen des villes refuges. Présentation de DiEM25 Lyon, Democracy in Europe Mouvement 2025. – … Continuer de lire Villes rebelles, La coopérative écologie sociale participe au débat organisé par la mairie du 1er arrondissement de Lyon ce jeudi 24 mai 2018 @Mairie1Lyon

Saint-Denis, Bourse du travail, mardi 10 avril 2018, de 19h à 21h30, discussion autour des enjeux et de l’avenir de l’écologie politique,  avec les animatrices et animateurs de la Coopérative Écologie sociale

A Saint-Denis, vous vous reconnaissez dans les valeurs d’une écologie politique de transformation et dans les actions des réseaux citoyens dyonisiens (Alternatiba SD, AMAP-Dionycoop, Collectif sans-papiers, Collectif Haguette, Collectif Eau publique, ESS alternative, Nuit Debout, syndicats, associations de quartier, collectifs, LFI, EELV…)? Sonia Pignot, membre d’EELV et du groupe Rouge et Vert (REVE) et Insoumis François Longérinas, ancien membre des Verts et membre des Insoumis.e.s Bally Bagayoko, animateur … Continuer de lire Saint-Denis, Bourse du travail, mardi 10 avril 2018, de 19h à 21h30, discussion autour des enjeux et de l’avenir de l’écologie politique,  avec les animatrices et animateurs de la Coopérative Écologie sociale

La structuration d’Écologie sociale

  La forme de l’action et de la structuration politique a changé. La profonde transformation des organisations du travail, la prégnance des enjeux écologiques et l’affaiblissement de l’Etat providence et démocratique, transforment la nature du débat politique et les formes de l’engagement. Les jeunes générations n’adhèrent pas à un parti sur la base d’une orientation mais s’identifient à un projet qui s’exprime à travers des … Continuer de lire La structuration d’Écologie sociale

La Coopérative Écologie Sociale participe à Effet de CER

La Coopérative Politique Écologie Sociale participe au festival de cinéma (festival du film de l’écologie sociale) : Effet de Cer. les 17, 18 et 19 novembre : comme l’année dernière la CooPES est associée au festival Effet de Cer organisé avec « Le 100 ECS » (https://100ecs.fr) 100 rue de Charenton dans le 12ème arrondissement de Paris. La CooPES organisera ses « cartes blanches » les matinées du samedi … Continuer de lire La Coopérative Écologie Sociale participe à Effet de CER

Manifeste fondateur de La coopérative politique Ecologie Sociale : Pour une écologie de libération !

Nous vivons une période à la fois destructrice et créatrice, innovante et inventrice de nouveaux rapports sociaux. Nous avons vécu de tels moments privilégiés dans la décennie 68. Le chaos et la mutation caractérisent ces époques. Pas seulement en France mais à l’échelle de la planète. Le chaos prédomine. Chaos écologique engendré par la crise climatique, la sixième extinction de la biodiversité, les catastrophes industrielles … Continuer de lire Manifeste fondateur de La coopérative politique Ecologie Sociale : Pour une écologie de libération !

21 thèses pour l’écologie populaire au XXIème siècle

Ce texte, daté de juillet 2014, a été à la naissance du projet de coopérative politique d’écologie sociale. Il a permis d’entamer avec des courants comme LMP ou Love au sein d’EELV, mais aussi avec Ensemble et le MOC (Mouvement des Objecteurs de Croissance) un débat politique et idéologique depuis plus d’un an. L’écologie populaire est la réponse politique des écologistes qui refusent de se … Continuer de lire 21 thèses pour l’écologie populaire au XXIème siècle

Pour une politique migratoire écologiste fondée sur l’égalité des droits, le devoir d’hospitalité, le cosmopolitisme et la libre circulation

Ce texte, portant sur une politique d’immigration porté par les écologistes, est proposé dans le cadre de La coopérative politique Ecologie Sociale à la libre discussion des militant.e.s de l’écologie sociale. 1) Le débat suivi par la mobilisation autour des réfugiés est salutaire. Introduit par la photo du petit Aylan Kurdi, il révèle une fois de plus l’incohérence de la politique européenne marqué par l’hypocrisie … Continuer de lire Pour une politique migratoire écologiste fondée sur l’égalité des droits, le devoir d’hospitalité, le cosmopolitisme et la libre circulation