Le jour d’après, déclaration de La coopérative politique Ecologie Sociale

1 – Avec le deuxième tour des législatives, une séquence politique se referme. L’élection d’Emmanuel Macron et de 350 députés d’En Marche et du Modem, ouvre une nouvelle ère politique en France, celle des managers. Macron est l’incarnation de l’unification d’un bloc bourgeois néo libéral allant de la droite à la gauche de gouvernement. Cet […]

1 – Avec le deuxième tour des législatives, une séquence politique se referme. L’élection d’Emmanuel Macron et de 350 députés d’En Marche et du Modem, ouvre une nouvelle ère politique en France, celle des managers. Macron est l’incarnation de l’unification d’un bloc bourgeois néo libéral allant de la droite à la gauche de gouvernement. Cet extrême centre de l’extrême finance à la sauce bonapartiste, se présente comme la vitrine d’une mondialisation libérale à visage humain. Mais, avec le démantèlement du Code du travail et l’Etat d’urgence transcrit dans la loi ordinaire, ce « progressisme » là sera libéral-autoritaire, dérégulateur et fera la guerre contre les pauvres. Macron c’est aussi une nouvelle phase de la crise démocratique qui, avec plus de 56,6 % d’abstention aux législatives, atteint un sommet inégalé. Les classes populaires “votent avec leurs pieds” et se retirent sur leur Aventin. Pour l’écologie politique enfin, l’éradication du groupe EELV à l’Assemblée a au moins un intérêt. Si les vainqueurs en sont les député.e.s élu.e.s ou réélu.e.s grâce au soutien d’En Marche, le débat entre l’écologie libérale et l’écologie sociale peut enfin s’ouvrir. Il montrera les limites d’une écologie qui accompagne le marché, qui s’inscrit dans une démarche antisociale, productiviste et anti écologiste. Les innovations technologiques conjuguées à des Continuer à lire … « Le jour d’après, déclaration de La coopérative politique Ecologie Sociale »

Appel à voter pour les candidat.e.s de la France Insoumise présent.e.s au deuxième tour des élections législatives

Mardi 13 juin 2017

Emmanuel Macron, sans doute une des expressions les plus caricaturales du pouvoir de l’oligarchie dans notre pays, a été élu président de la République à la faveur d’une entreprise de communication réussie. L’épouvantail Front National, l’adoubement des principaux médias détenus par le grand capital et les faux habits de la jeunesse et de la nouveauté auront permis à Emmanuel Macron de gagner l’élection présidentielle.

En outre, le Story-Telling a fonctionné d’une majorité présidentielle qui saurait accorder les ennemis d’hier autour d’un programme positif pour notre pays jusqu’à l’improbable alliance de l’écologiste Nicolas Hulot et de l’ancien lobbyiste d’Areva, pro-nucléaire et maintenant premier ministre, Edouard Philippe. En réalité, nous savons bien que tous ces gens partagent les grandes options libérales et sécuritaires de l’ordre politique post-démocratique qui se met en place en France.

Continuer à lire … « Appel à voter pour les candidat.e.s de la France Insoumise présent.e.s au deuxième tour des élections législatives »

Pour une écologie insoumise au libéralisme

Nous, militant.e.s de l’écologie politique, élu.e.s, adhérent.e.s à EELV ou ex-EELV, faisons le choix d’accompagner de toutes nos forces l’émergence d’un mouvement politique écologiste et populaire pour une transformation radicale de la société. Un mouvement qui a fait de l’écologie politique une matrice et est capable d’associer les partis tout en les dépassant. À notre tour nous déclarons notre insoumission fondamentale à l’ordo-libéralisme et à ses logiques de destruction des humains et de la nature. Nous soutiendrons la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle et nous engagerons dans un processus de recomposition politique dès les élections législatives sur la base d’un programme partagé.

Continuer à lire … « Pour une écologie insoumise au libéralisme »